CinemaTICE ?

Choix de CinémaTICE, de sa graphie et des couleurs.

Le projet se base sur la cinématographie et sur les Technologies de l’Information et de la Communication dans l’Enseignement, d’où le choix des minuscules pour la première partie et des majuscules sur la seconde.

En outre, l’adjectif  cinématique signifie mouvement, ce qui implique donc un changement, c’est-à-dire une innovation. La graphie est ronde et notamment les 2 lettres « C » parce que cela représente une bobine de pellicule filmique. Nous avons donc utilisé la police de caractère Berlin Sans FB. Par ailleurs, cette police est particulière pour nous puisqu’elle a été dessinée par le dessinateur allemand Lucian Bernhard dans la fin des années 1920 qui est une époque artistique, culturelle et cinématographique particulièrement riche et que l’on considère comme la plus intéressante pour le cinéma.

Enfin, les couleurs : orange et noir. Ce sont ces 2 couleurs qui sont utilisées sur la plateforme Horizon sur laquelle doivent être implémentés les modules de CinémaTICE.

Conceptualisation des éléments filmiques utilisables en tant qu'acquisition cognitive en langue.

Conceptualisation des éléments filmiques utilisables en tant qu'acquisition cognitive en langue.

Analyse descriptive du dispositif techno-pédagogique

Analyse systémique inspirée des définitions apportées par Viens, pour discerner les éléments relevant des dimensions sociétales, (macro), de celles institutionnelles notamment E-fle (méso) et enfin du dispositif de formation (micro).

Niveau micro : besoins du public cible ; éléments relatifs au dispositif de formation médiatisé en soi, en particulier les caractéristiques des apprenants notamment leurs aspects affectifs, motivationnels et cognitifs

  • Besoin de consolidation des notions en français pour un usage professionnel ;
  • Besoin de faire face aux épreuves de français du DELF ;
  • Besoin d’évaluation de ses compétences linguistiques pour poursuivre des études en université française ;
  • Besoin de soutien cognitif, pédagogique et psychologique pour surmonter les difficultés d’apprentissage ;
  • Besoin de rénovation des méthodes d’apprentissage pour plus de motivation ;
  • Besoin d’usage des outils TIC dans l’enseignement traditionnel de type transmissif ;
  • Besoin de formation et d’accompagnement ;
  • Besoin d’avoir à disposition des ressources multimédia et des activités d’apprentissage variées, structurées en modules suivant strictement la progression du DELF et de ses unités A1 à C2.
  • Besoin de disposer d’activités collaboratives et collectives dans un environnement d’apprentissage stable et motivant.

Niveau meso : contexte institutionnel dans lequel sera implanté le dispositif de formation

  • E-fle, centre de langues virtuel en Asie du Sud-Est dispensant des cours de français de qualité par une équipe pédagogique de francophones.

Niveau macro : modèle social d’insertion de l’innovation

  • La plateforme Horizon d’Enseignement et de formation à distance de e-fle.
  • Un tutorat par des professeurs certifiés F.L.E.
  • Des concepteurs  de modules d’apprentissage diplômés de grandes universités européennes.

Objectifs du projet de formation

  • Re-motiver les apprenants pour le français ;
  • Remédier à leurs difficultés d’apprentissage ;
  • Permettre une appréhension de la langue en contexte.
  • Les quatre compétences inscrites au programme du DELF : compréhension orale (CO), compréhension écrite (CE), expression orale (EO), expression écrite (EE).

Jacques Viens, Université de Genève « TIC et innovations pédagogiques Y a-t-il un pilote à bord, après Dieu bien sûr ….»

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :