Contes de Perrault

Travail de 4 heures proposé à partir d’une grille donnée par le professeur et du site de l’association CPLAV, dans la salle de lecture.

ETAPE 1 : recherche et écriture d’une biographie. [le texte ci-dessous est directement repris du site du CPLAV. En classe, il faut veiller à résumer la biographie suivant le niveau des apprenants].
L’auteur : Charles Perrault (1628-1703)
Grand écrivain français, connu pour être à l’origine de la querelle des Anciens et des Modernes, est né en 1628. Il est le quatrième fils d’un parlementaire parisien. Sa famille était très bien vue sous le règne de Louis XIV. Après avoir fait des études littéraires brillantes au collège de Beauvais à Paris, il finit par obtenir une licence en droit et s’inscrit alors au barreau en 1651.

Il est ensuite longtemps contrôleur général des bâtiments du roi, ainsi que membre de la Commission des inscriptions publiques. C’est en 1671 qu’il est élu à l’Académie française.

Mais cet écrivain et conteur célèbre est principalement connu pour avoir contribué à relancer le genre littéraire des contes de fées. On lui connaît une œuvre très réputée et courte en même temps : Les fameux Contes de ma mère l’Oye ou Histoires et Contes du Temps Passé de 1697, ainsi qu’un recueil de huit contes merveilleux. Cet enthousiasme pour les contes permet à Charles Perrault de transmettre à travers ses mots l’univers légendaire et traditionnel des contes, en se réappropriant l’imaginaire médiéval, chevaleresque et courtois, ainsi que paraît-il des textes narratifs de la Renaissance italienne.

On lui connaît les contes les plus lus et racontés encore aujourd’hui. Il a repris non pas des contes adressés à des enfants, mais des contes appartenant à une littérature orale. Il a réécrit l’histoire du Petit Chaperon Rouge, de Cendrillon dans des versions beaucoup moins terribles que celles des légendes d’antan. Charles Perrault transforme le récit et l’adapte à la société de son temps, ajoutant des éléments de temps à autre. On citera aussi La Barbe Bleue, Le Petit Poucet, La Belle au bois dormant, etc. On peut aussi préciser que Charles Perrault est un auteur très sérieux qui a préféré sortir la première édition du recueil de contes sous le nom de son fils. Le succès des Contes de ma Mère l’Oye rend le reste de sa production littéraire moins connue.

On lui connaît pourtant une collaboration au genre parodique avec L’Enéide Burlesque en 1648 ; Les Murs de Troie ou l’Origine du burlesque en 1649), et au genre galant avec Dialogue de l’Amour et de l’Amitié en 1660 et Le Miroir ou la Métamorphose d’Orante en1660. On peut encore ajouter Le Siècle de Louis le Grand en 1687 ou bien encore Parallèle des Anciens et des Modernes entre 1688 et 1692.

Charles Perrault s’éteint au cours de l’an 1703.

ETAPE 2 : structure narrative du conte. => RECIT

ETAPE 3 : lecture, écoute et remplissage de la grille.

Titre du conte

Cendrillon

La Barbe bleue

La Belle au Bois dormant

Le Petit Poucet

Le Petit Chaperon rouge

STRUCTURE narrative

Situation initiale (équilibre de départ) Le père de Cendrillon épousa une méchante femme qui gouvernait entièrement la maison. Cendrillon dut donc faire le ménage pour tous. La Barble bleue veut se marier avec la cadette d’une d’une voisine Le Roi et la Reine invitèrent des Fées aux cérémonies du baptême pour leur petite Princesse au Palais sauf une vieille Fée. Une pauvre famille de bûcherons avait 7 enfants. La mère demanda au petit Chaperon rouge de prendre de la nourriture et un dessert pour sa grand-mère qui habitait dans un autre village.
Déclenchement (= élément modificateur) Le Prince donna un bal. La Belle-mère et ses deux filles y allèrent mais Cendrillon ne put y aller. Heureusement, la fée l’aida à être bien habillée et à aller au bal. La Barble bleue est partie en voyage. Il a dit à sa femme de ne pas ouvrir le petit cabinet en bas. Alors, la vieille Fée jeta un sort : la petite Princesse devrait se percer la main d’un fuseau, et elle en mourerait. Mais la jeune fée défit le sort : la Princesse tomberait seulement dans un profond sommeil pendant cent ans jusqu’à ce qu’un Prince viendrait la réveiller. A cause d’une sévère famine, la famille allait mourir de faim. Pendant le voyage, le petit Chaperon rouge rencontra le loup qui la trompa. Elle lui raconta le but de son voyage.
Déroulement (= ensemble des péripéties Le Prince la vit et l’aima. Mais quand elle entendit sonner le premier coup de minuit, elle s’enfuit et laissa tomber une de ses pantoufles de vair. La cadette a ouvert le cabinet. Au bout de 15 ou 16 ans, la Princesse prit le fuseau, elle s’en perça la main et tomba dans le sommeil. Le bûcheron mena les enfants perdus au bois. Les enfants furent en danger car l’ogre voulut les manger. Sa grand-mère fut mangée par le loup.
Dénouement (= élément de résolution) On apporta la pantoufle chez Cendrillon. Et son pied fut ajusté à la pantoufle. Ses frères ont aidé la cadette et Anne, sa soeur, et ont tué la barbe bleue. Cent ans passa, un jeune Prince d’une autre ville vint au Chatêau de Princessse et réveilla la Princesse. Le petit poucet aida ses frères à s’échapper l’ogre et retourner chez soi sûrement. Le loup mangea le Petit Chaperon rouge.
Situation finale (équilibre rétabli ; moralité) Cendrillon épousa le Prince et fit loger ses deux sœurs au Palais. La cadette est devenue la propriétaire de tous les biens de la Barbe bleue. Le jeune Prince devint Roi et il fût fâché mais il se consola avec sa belle femme et ses enfants.Moralité :

Il faut savoir attendre pour une chose superbe, mais pas trop longtemps.

Le petit poucet devint riche et réunit avec ses parents qui le reçurent avec joie ; Moralité : Quelquefois, c’est la plus petite personne qui apporte une grande joie à tout le monde.

PERSONNAGES types

La princesse Cendrillon la cadette de Anne Les 7 filles de l’ogre Le Petit Chaperon rouge
L’agresseur La belle-mère et ses deux filles La vieille Fée, esprits, sorciers L’ogre Le loup
Le donateur La fée La bonne fée, l’ange Le roi
Le héros Le Prince Les deux frères Le jeune Prince Le petit poucet
Le faux héros Le petit poucet
L’auxiliaire La fée Anne Le Maître d’Hotel La femme de l’ogre La mère et la grand-mère
Le mandateur La fée Le barbe bleue Le bûcheron Le Petit Chaperon rouge
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :