La semaine du goût

Exercice de traduction, en echo au « Repas gastronomique français » inscrit au Patrimoine mondial immatériel de l’UNESCO

Texte déclencheur

Cocorico ! En novembre 2010, le « repas gastronomique des Français » a été classé par l’Unesco « patrimoine culturel et immatériel de l’humanité ». Cette liste, créée en 2003, vise à protéger les cultures et traditions populaires. La distinction aurait fait saliver les chefs cuisiniers du XIXe  siècle, qui propageaient notre gastronomie vers les Etats-Unis, la Russie, à travers l’Europe, avec pour mission affichée de disséminer ainsi la « gloire de la France ». Gloire qui, depuis, ne s’est pas démentie, même si aujourd’hui de nombreux pays exportent aussi leur gastronomie. Ainsi, la cuisine mexicaine et la diète méditerranéenne ont été « classées » aux côtés de la France. Dans l’Hexagone, pour fêter l’événement et promouvoir ce patrimoine, le 23 septembre sera désormais la fête nationale de la cuisine : comme les musiciens le 21 juin, les chefs cuisiniers sortiront ce jour-là leurs batteries et proposeront des animations chez les particuliers. Mais en attendant, il n’est pas nécessaire de faire appel aux pros : à domicile, les Français sont de plus en plus nombreux à s’improviser chef à leur propre piano. Pour leur donner le « la », les chaînes du petit écran et de nombreux sites Internet proposent leurs méthodes. S’offrir des cours de cuisine est plus que jamais tendance, et 94 % des Français considèrent le repas fait maison comme une source de plaisir et d’épanouissement (Sondage Sofres-Gifam). Preuve qu’ils n’en font pas qu’en parler, entre 2009 et 2010, les ventes d’appareils électroménagers ont explosé : + 27 % pour les robots, + 69 % pour les hachoirs… Les Français plébiscitent également la qualité des produits issus du terroir, et sont ainsi certains de pouvoir équilibrer leur assiette. Mais surtout, ils perpétuent une « pratique sociale coutumière destiné à célébrer les moments les plus important de la vie des individus et des groupes », telle que l’a vantée l’Unesco. Convivialité, plaisir et diversité : c’est justement là que résiderait notre secret santé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :