Idée mobilisatrice

Web 2.0 et scénarios pédagogiques

Grâce aux apports des T.I.C.E. notamment dans l’apprentissage des langues, l’enseignement du français a évolué et s’est diversifié. Il est passé d’une pédagogie de transmission des savoirs in cathedra à une pédagogie constructiviste, voire cognitiviste pour les modèles les plus récents ; l’apprenant construit désormais son savoir par la découverte de notions qu’il consolide ensuite, par la coopération et la collaboration autour de projets communs. Ainsi, la médiatisation des savoirs doit faire partie intégrante d’un enseignement en ce début de XXIe siècle.

Les pratiques pédagogiques évoluent non seulement en fonction des avancées en sciences cognitives mais aussi parallèlement aux comportements et habitudes d’apprentissage culturels. Lorsqu’autrefois, ceux-ci étaient spécifiques à une Nation ou une région du monde, la mondialisation couplée aux technologies informatiques a créé un internaute global, connecté en permanence depuis son portable, à portée de « lien ». Ce site propose une approche de l’enseignement qui pour être en phase avec ce nouvel internaute, s’adapte par l’utilisation de ces mêmes outils.

Intelligence collective par contribution

En partant du fait qu’une intelligence collective se met ainsi en place et que chaque contributeur s’emploie à développer, le concept de CinemaTICE se veut en phase et propose une médiatisation de ressources littéraires, iconographiques, sonores ou visuelles pour un usage en classe de langue étrangère et/ou plateforme d’enseignement à distance. Il contient plusieurs projets réalisés, en cours de réalisation ou futurs. On y trouvera en particulier des éléments liés au cinéma médiatisé tels que ceux décrits dans la carte conceptuelle CinemaTICE.

Si cette intelligence est la somme de trois facteurs :

  • Une volonté de travailler collectivement qui est dictée par nos comportements et notre environnement social,
  • Une intelligence composée des capacités d’un réseau et soutenue par des outils collaboratifs,
  • Une animation « fertilisante » autour d’un thème ou d’un projet commun soutenu par un guide/tuteur,

plutôt que de développer pour l’apprentissage du matériel informatique et multimédia surpuissant, il vaut mieux alors développer des outils qui facilitent le processus de la réflexion. Le cinéma, par la richesse cognitive qu’il offre, entre tout à fait dans ce processus d’apprentissage éclairé…

Nuage tags CinemaTICE

Advertisements

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :