Pour la plus grande gloire de Dieu – traduction

Morgan Sportès a sorti un nouveau livre en décembre 2011 « Tout, tout de suite » qui sera porté à l’écran. Un de ses ouvrages plus anciens « Pour la plus grande gloire de Dieu » est un livre qui pourrait faire l’objet d’un film, tant est décrit avec détails l’arrivée des Français au royaume de Siam au XVIIe. En effet, les ambassadeurs de « Louis le fistulard » comme le nomme Sportès, mettent le pied sur le sol siamois comme ils auraient pu le faire à la cour, avec perruque poudrée, habits de soie et talonnettes. Le livre est un moyen parfait d’aborder en classe de langue l’interculturalité et les problèmes suscités par les incompréhensions de langues ou de cultures.

1. Les personnages principaux

Les Français Les Siamois
Simon de La Loubère : ambassadeur
Claude Cébéret de Boullay : ambassadeur
Le Père Guy Tachard : jésuite
Le Père Verniaud : missionnaire
Véret : chef du comptoir français de la Compagnie des Indes à Siam
Chaumont : ambassadeur
Opra Wisuthra Sunthon (alias Kosapan) : ambassadeur
Oluang Kalaya Rajamaitri : ambassadeur
Ocun Sri Wisang Waja : ambassadeur
 Constance Phaulkon ou OyaWitchayen: un aventurier grec qui devient le premier conseiller du roi Narai du Siam

2. Les thèmes interculturels

France Siam
Le climat la neige en hiver
le beau temps en été
Chaud, humide, la pluie
Les vêtements
et les accessoires
– une perruque
– un chapeau à plume
– un vêtement en soie avec une dentelle
– des gants blancs
– des bottes noires
– des gants en soie
– des bas en soie
– Les jésuites portent un long manteau noir.
– une vaste chemise en mousseline
– une robe ou un pagne en tissu
– des babouches dorées à la turque
– des femme aux seins nus
– Pour les femmes aristocratiques : leurs dents laquées noires grâce à la noix d’arec et le bétel
– L’ambassadeur porte un chapeau blanc et pointu.
Les convenances – Les Français ne parlent pas les premiers quand ils sont reçus quelque part.
– Il est impossible d’enlever la perruque en public.
– Les repas se prennent à table avec une fourchette à quatre dents.
– On ne prend pas la parole quand quelqu’un d’autre l’a.
– On se lave tous les jours.
– Le « Wai » est un geste de salutation traditionnelle des Siamois.
– Les jeunes respectent les personnes plus âgées.
– Les repas se prennent à terre sur une natte, avec les doigts.
L’étiquette – Les ambassadeurs s’informent de la santé du roi de Siam.
– Les ambassadeurs se tiennent debout devant leur roi.
– L’ambassadeur Chaumont se trouve en position trop bas donc il devait hausser la main. Tandis que la Loubère a refusé à hausser la main, donc il a monté sur les trois marches pour donner la lettre au même niveau.
– Les ambassadeurs se prosternent devant le roi.

3. La hiérarchie

  • Les Français

– Non précisé

  • Les Siamois

– On doit s’agenouiller sur le sol devant la royauté en baissant la tête.
– On se prosterne devant la famille royale.

4. Les habitudes alimentaires

Les Français Les Siamois
Des vins blancs/rouges très variés
Du rôti de bœuf
De la dinde
Du porc
Du veau en sauce
Des saucisses
Du riz
De la sauce de poisson
Du canard
De l’alcool de riz

5. La faune et la flore

La faune La flore
le tigre
les éléphants blancs
les maringouins
les crocodiles
les grenouilles
les crapauds
le cocotier
le bananier
le tamarinier
le manguier
l’acacia
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :