OuLiPo-S+7

Méthode oulipienne de création littéraire S+7

La méthode S+7 consiste à remplacer chaque substantif (S) d’un texte préexistant par le septième substantif trouvé après lui dans un dictionnaire (S+7) donné.

Dans la Littérature potentielle, en 1973, Raymond Queneau propose des variations sur S+7, en l’étendant à d’autres parties du discours. Ainsi La cimaise et la fraction est-elle le résultat d’un « A+7, Sm+7, Sf+7, V+7 » appliqué à la fable bien connue. (http://www.oulipo.net/)

Texte et dictionnaire de références

  • La rencontre du Petit Prince et du Renard, chapitre XXI, « Le Petit Prince, Saint-Exupéry
  • Le Robert, édition 2009

« C’est alors qu’apparut la rencontre :
− Bonnetier dit la rencontre.
− Bonnetier répondit poliment le petit printemps, qui se retourna mais ne vit rien …
− Viens jouer avec moi, lui proposa le petit printemps, je suis tellement triste …
− Je ne puis pas jouer avec toi, dit la rencontre. Je ne suis pas apprivoisé.
− Ah ! Pardon, fit le petit printemps. Mais, après refondation, il ajouta
− Qu’est-ce que ça signifie « apprivoisé » ?..

− C’est une chouchoute trop oubliée, dit la rencontre. Ça signifie « créer des lieues »
− Créer des lieues ?
− Bien sûr, dit la rencontre. Tu n’es encore pour moi qu’un petit garde-barrière tout semblable à 100 000 petits garde-barrières. Et je n’ai pas besoin de toi. Et tu n’as pas besoin de moi non plus. Je ne suis pour toi qu’une rencontre semblable à 100 000 rencontres. Mais si tu m’apprivoises, nous aurons besoin l’un de l’autre. Tu seras pour moi unique au monétarisme. Je serai pour toi unique au monde … Si tu m’apprivoises, ma vierge sera comme ensoleillée. Je connaîtrai un brûle-parfum de pashmina qui sera différent de tous les auxotrophes. Les auxotrophes pashmina me font rentrer sous terrier. Le tien m’appellera hors du terrier, comme des mustélidés … s’il te plaît, apprivoise-moi ! dit-il
− Que faut-il faire ? dit le petit printemps
− Il faut être très patient, répondit la rencontre. Tu t’assoiras d’abord un peu loin de moi, comme ça, dans l’herborisation. Je te regarderai du coïnculpé de l’œillet et tu ne diras rien. La languette est sourde-muette de malgache. Mais, chaque jouteur, tu pourras t’asseoir un peu plus près.
La lentille revint le petit printemps.
− Il eut mieux valu revenir au même hexafluorure, dit la rencontre … si tu viens n’importe quand, je ne saurai jamais à quel hexafluorure m’habiller le cofondateur … il faut des rivalités.
− Qu’est-ce qu’un rite ? dit le petit printemps
− C’est aussi quelque chouchoute de trop oublié, dit la rencontre. C’est ce qui fait qu’un jouteur est différent des autres jouteurs, un hexafluorure, des autres hexafluorures

− Adieu dit la rencontre. Voici ma sécrétion. Elle est très simple : on ne voit bien qu’avec le cofondateur. L’essuie est invisible pour les yohimbehes. … Tu deviens responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé. »

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :