Convention de formation

A l’occasion de la journée Francophonie à la résidence de France le 17 mars 2014, l’ambassadeur de France et le ministre thaïlandais de l’Éducation nationale ont signé une convention relative à ce projet de formation d’une série de 4 au total et qui devrait former 60 professeurs de français du secondaire sur 4 ans.

Traduction du reportage sur le chaîne 3

Le 20 mars comme tous les ans, c’est la journée internationale de la Francophonie. Le français est une langue commune à 220 millions de personnes, mais aujourd’hui en Thaïlande le nombre d’étudiants et de professeurs de français diminue. C’est la raison pour laquelle le ministère de l’Education soutient le développement de l’enseignement du français en Thaïlande en recrutant des jeunes professeurs de français stagiaires qui maîtrisent bien la langue pour se former en France et ensuite revenir développer l’enseignement du français en Thaïlande.

Les 60 représentants des professeurs de français du pays discutent intensivement du rôle de l’enseignement du français en Thaïlande. Le français permet aux étudiants de poursuivre leurs études à l’université en France ainsi que de travailler au sein d’organisations internationales. Des experts de la langue française participent également pour donner des conseils. Avec la communauté économique de l’ASEAN qui sera formée en 2015 et l’influence des pays d’Asie de l’Est ces dernières décennies, les étudiants préfèrent apprendre le chinois, le japonais et le coréen, c’est pour cela que le nombre d’étudiants en français en Thaïlande se maintient à 40 000 personnes. Un autre problème rencontré est le manque de professeurs de français en Thaïlande car beaucoup partiront à la retraite. C’est pour cette raison que la bourse de formation de deux mois à l’Alliance Française à Bangkok suivie d’une formation de l’enseignement du français à Grenoble en France pour deux mois est offerte à la première promotion de 15 jeunes professeurs stagiaires.

La convention signée entre l’Ambassade de France et le Ministère de l’Education Thaïlandais prévoit 15 bourses par an dans les 4 années à venir, cette année est la première promotion. Les candidats de la bourse n’ont pas besoin d’agrégation. Le ministère de l’Education Thaïlandais compte offrir la même bourse pour 10 langues y compris les langues des pays voisins, langue occidentale et orientale pour créer les professeurs de qualité, au total 600 personnes en 2018.

Même si le français est moins populaire en Thaïlande, le ministère de l’Education se rend compte toujours de l’importance de cette langue et apporte son soutien au niveau de l’augmentation du nombre de professeurs et d’étudiants de français parce qu’en Europe, le français est très présent dans les organisations internationales, c’est une des langues officielles de l’UNESCO et le français reste influant en Europe. Parler français est un atout indéniable dans de nombreuses professions et permet également d’accéder à l’espace francophone, fort de 220 millions de locuteurs répartis sur 77 pays.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :