Lettre ouverte

Production collaborative sur un ensemble de propositions

niveau avancé, salle multimédia, groupe de 10 apprenants
  1. Étape 1 : définition d’un objectif et d’une forme (Lettre ouverte)
  2. Étape 2 : définition des modalités de travail collaboratif (Google documents pour la rédaction)
  3. Étape 3 : remue-méninges par groupes
  4. Étape 4 : mise en commun et classement par thèmes
  5. Étape 5 : rédaction coopérative sur Google Docs
  6. Étape 6 : harmonisation de la forme écrite – ajout d’une introduction

Cahier d’idées et de doléances à l’adresse de nos gouvernants

Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement, Mesdames et Messieurs les membres du Parlement,

Comme vous le savez, Bangkok et la plaine centrale qui borde le fleuve Chao Praya ont subi une période très difficile qui touche la sphère de l’environnement. Nous sommes en face d’une crise à une échelle sans précédent. Ainsi, nous avons eu les inondations les plus graves depuis plusieurs décennies. Dans l’avenir, nous risquons d’autres situations peut-être plus graves encore.

Nous avons identifié des problèmes dans les thématiques suivantes : l’eau, les transports, les déchets, l’énergie et l’administration. Nous sommes arrivés à un ensemble d’idées que nous voudrions soumettre à votre considération afin d’améliorer la situation,

Nous souhaitons vivement que nos propositions vous soient utiles ainsi qu’à notre pays.

Thème : L’eau (rédactrices : Somsaluay et Salisa)

H2O ou bien en langage courant “l’eau” est la plus importante des ressources naturelles sur Terre. C’est une source de vie indispensable dans la vie quotidienne. Malheureusement, non seulement on exploite cette ressource sans discontinuer, mais aussi on détruit constamment ses capacités de production. Ainsi, lorsqu’on déboise, ce sont les pluies qu’on amenuise.

Pour les respecter, on pourrait considérer certaines choses à faire :

  1. Récupérer l’eau de pluie pendant la saison des pluies pour utiliser dans la vie quotidienne : par exemple utiliser  l’eau de pluie ou de l’eau recyclée pour laver les voitures
  2. Arrêter complètement le pompage de la nappe phréatique
  3. Recueillir l’eau qui a été produite par les climatiseurs pour faire quelque choses par exemple arroser les plantes, etc
  4. Diminuer le volume d’eau dans le réservoir des cuvettes des WC par un objet volumineux  remplaçant ce volume d’eau (voir ressouce Archimède)
  5. Changer le comportement du consommateur dans l’usage de l’eau à la maison ; par exemple utiliser un verre d’eau lorsqu’on se brosse les dents pour ne pas  gaspiller l’eau du robinet même si en prenant la douche
  6. Le gouvernement devrait considérer de récompenser les habitants qui utilisent moins d’eau pour 3 mois consécutivement par donner 10% réduction du tarif
  7. Diminuer l’usage d’eau dans l’hôtel par exemple : ne changer ni laver les linges tous les jours pour sauver la planète

Thème : transports (rédactrices : Chalermsri et Lapapan)

La circulation en Bangkok devient plus en plus insupportable, particulièrement pendant les heures de pointe. Il y a bien trop de véhicules, plus spécifiquement les voitures ; à Bangkok on les voit partout et tout le temps. L’augmentation du nombre de voitures a des répercussions sur l’environnement et l’économie même sur la vie quotidienne et l’état d’esprit des habitants. Au cours des années, les gouvernements ont fait de nombreuses propositions pour ce problème. Des lois ont même été passées pour tenter d’améliorer la situation mais les résultats se font encore attendre. Parmi elles, de bonnes lois sur la circulation existent déjà en Thaïlande, mais elles ont besoin de renforcement.

Comme les autres citoyens, nous vous prions de considérer rapidement les actions ci-dessous pour les bénéfices de la vie des habitants de Bangkok :

  1. Faire prendre conscience aux automobilistes des avantages du covoiturage et de l’utilisation des transports en commun.
  2. Améliorer les infrastructures et le service des transports en commun.
  3. Construire beaucoup plus de parkings pour rendre pratique aux automobilistes et pour que les automobilistes utilisent plus de transports en commun.
  4. Développer une tarification spéciale afin d’encourager l’utilisation des transports en commun ; par exemple, un tarif réduit sous la forme d’un ticket hebdomadaire, mensuel et annuel. Les autres formes peuvent être un ticket pour une famille et un ticket d’accompagnement pour les adultes accompagnants les jeunes enfants ou les personnes âgées.
  5. Créer des zones “non-voiture”, des voies spéciales pour les véhicules d’au moins 3 passagers, et un accès payant au centre ville pour les voitures sans passager.
  6. Réguler l’utilisation de voitures par rapport à la date et des plaques minéralogiques (chiffre pair/impair)
  7. Augmenter les prix des voitures et de l’essence, ainsi que le tarif des plaques minéralogiques.
  8. Réguler  l’achat des voitures en limitant le nombre de voitures par famille et en permettant l’achat seulement en fonction de la place de garage.

Théme : Les déchets (rédactrices : Araya et Yukontorn)

Nous sommes dans une société de consommation où les gens ont envie de posséder plus qu’il n’est nécessaire pour le quotidien. Par conséquent la quantité des déchets augmentent. Avant d’acheter des produits inutiles, on doit bien considérer s’ils sont vraiment nécessaires même si les fabriquants obligent à une obsolescence programmée.

L’élimination des déchets est la dernière étape du processus de consommation. Cependant, les suggestions ci-dessous peuvent aider à réduire les problèmes des déchets qui augmentent de nos jours.

  1. Utiliser votre sac à provisions pour faire des courses et ainsi baisser la quantité de sac en plastique.
  2. Au supermarché, il faut payer pour l’utilisation de sac en plastique.
  3. Trier les déchets pour le recyclage.
  4. Utiliser des objets qui sont recyclées ou fabriqués dans des matières naturelles.
  5. Troquer les déchets contre quelque chose d’utile.

Thème : L’administration (rédacteurs : Chuthatuch et Yuttalid)
L’administration est un système devant servir à guider la direction du pays. Pour cela,  il existe plusieurs instruments : le pouvoir exécutif, le renforcement de la loi et la taxation. Si la Thaïlande doit agir pour la protection de l’environnement, elle doit se diriger vers un nouveau modèle de développement « le développement durable » pour qu’on puisse utiliser les instruments administratifs permettant d’équilibrer le développement économique, social et l’environnement.

Pour sauvegarder l’environnement, on propose de :
1.  Transférer la capitale administrative à une autre ville et faire de Bangkok un centre commercial.
2. Créer une organisation nationale indépendante pour donner des  recommandations et contrôler le travail du gouvernement concernant l’environnement .
3. Taxer :

3.1  les immeubles et les voitures sur les émissions de gaz carbonique.

3.2  Augmenter les prix des voitures en augmentant les taxes.

3.3  Limiter le nombre des voitures par ménage et taxer le surnombre.

3.4  Installer un système de rachat de quota de les émissions de gaz carbonique.

3.5  Créer un objectif au niveau national pour la réduction des émissions de gaz carbonique dont les chiffres montrent qu’elles augmentent chaque année.

Thème : L’énergie (rédactrices : Kakanang et Kanokon)
Puisque que la Thaïlande est située en zone tropicale et qu’elle compte ainsi un grand nombre de jours de soleil par an, l’énergie solaire est un bon choix pour réduire la dépense des autres énergies fossiles notamment le pétrole. Cette énergie solaire est propre et renouvelable.

  1. Premièrement, utiliser l’énergie photovoltaïque dans le domaine industriel parce que les indistries consomment beaucoup d’énergie et polluent.
  2. dans le domaine du commerce par exemple les grand magasins qui utilisent beaucoup de climatiseurs.
  3. utiliser le photovoltaïque dans les établissements publics : les bâtiments administratifs, les hôtels de ville, les assemblées législatives, les Conseils etc.

Pour améliorer notre ville, c’est la responsabilité de chacun et chacune.  Néanmoins, les gouvernements pourraient mieux soutenir leurs citoyens et citoyennes pour sauver notre planète.

Nous souhaîtons que vous étudiez les propositions ci-dessus.  Nous vous prions d’agréer, Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement, Mesdames et Messieurs les membres du Parlement, l’expression de notre très haute considération.

Liens utiles et ressources :

Les différents types d’énergies : http://energiesnouvelles.free.fr/index.html
Principe d’Archimède : http://www.proftnj.com/archipri.htm

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :