Exploitation court-métrage – rien de grave

Exploitation d’un court-métrage

« Rien de grave »

Année de production : 2004

—Producteur : Alain Attal
—Scénariste : Renaud Philipps
—Directeur de la photographie : Yves Kohen
—Monteuse : Luticia Attar
Directeur de production : Nicolas Mouchet
Distribution : Jean Dujardin, Artus de Penguern, Karim Add

Utiliser une séquence vidéo courte d’information, de fiction ou de jeu (de 5 à 15 minutes maximum) en classe de français langue étrangère, c’est faire appel à une gamme de compétences cognitives à disposition des apprenants : observer, repérer, reconnaître, associer, classer, deviner, anticiper, formuler des hypothèses, etc. Ce document sert donc de support pour analyser, résumer, reformuler, imiter, critiquer, juger, rédiger… pour réfléchir sur le document vidéo comme objet de représentation ou de mise en scène du réel, de la société, du spectateur ; comme support d’un imaginaire de vérité ou de séduction, etc.

Étape 1

  • Passer le document pps conçu à partir d’images fixes tirées du film. Utiliser l’effet de surprise et les moyens cinématographiques (échelle de plan, axes…) pour susciter l’intérêt de l’apprenant.

Étape 2

  • Passer ensuite le film

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :